Prérequis

Avoir fait le niveau initiation (cours 1,2,3) de Photoshop CC

La formatrice

image formatrice audrey arrot

Audrey ARROT

Bachelor Communication & webmarketing
Bac+2 Infographiste Multimédia
Publiée régulièrement dans le magazine Advanced Creation Photoshop et Be creative

Photoshop

Cours suivants :

COURS 1 : Mise en route sur Photoshop CC

COURS 2 : Les outils de bases sur Photoshop CC

COURS 3 : Retouche et réparation d'image sur Photoshop CC

COURS 4 : Colorimétrie, formats et transparence sur Photoshop CC

COURS 5 : Les calques et masques sur Photoshop CC

COURS 6 : L'intégration d'éléments vectoriels sur Photoshop CC

COURS 7 : Combinaison d'images sur Photoshop CC

COURS 4 : Colorimétrie formats et transparence sur Photoshop CC


en tete photoshop cours 4

 

 

LES OBJECTIFS :
Comprendre les bases de la colorimétrie (RVB, CMJN, utilisation des PANTONES), Comprendre les formats d’exportations (PNG, JPEG, TIFF, EPS, PDF, …), Savoir utiliser les transparences, Mettre des repères dans son espace de travail (règles, grille, magnétisme)

PUBLIC VISE : Tout utilisateurs qui souhaitent se former sur Photoshop

 

 

PROGRAMME

 

1.1 Pourquoi s’intéresser aux principes de Photoshop ?

Adobe Photoshop s’utilise comme tous les logiciels avec des règles bien définies que ce soit d’un point de vue colorimétrie (RVB, CMJN, utilisation de PANTONE) , formats (PNG, EPS, JPEG, PDF…) ou sur l’espace de travail (règle, repères).

Ce cours va vous apprendre a construire votre document avec le bon format, le bon mode colorimétrique selon la destination de ce dernier, c’est à dire : mon document est-il destinée à être imprimé ? mon document est-il du contenu web ?

Vous y verrez plus claire après ce chapitre !

 Image intro  sur photoshop

1.1 Interface outils de colorimétrie et repères

 interface colorimétrie sur photoshop CC

A : Image => mode => couleur RVB, couleur CMJN | B : Règles  | C : Repères des règles | D : Nuancier avec Pantones |

Les Modes Colorimétriques

Une couleur se définit comme une longueur d’onde lumineuse. Pour la décrire, on recourt aux concepts de teinte, saturation et luminosité. Comme illustré ci dessous, il existe deux modèles de couleurs principaux, le premier RVB pour la couleur à l’écran, le second CMJN pour la couleur imprimée.

 CMJN explications sur photoshop CC

CMJN (cyan, magenta, jaune, noir)
Ce diagramme illustre les couleurs primaires soustractives : a chacune manque une couleur primaire addictive. Le mélange de deux couleurs primaires soustractives donne une couleur primaire addictive. Le bleu s’obtient par mélange du cyan et du magenta. Combinés, le magenta et le jaune donne du rouge. Le mélange des trois couleurs soustractives donne du noir, toute la lumière étant absorbée.

 RVB explications sur photoshop CC

RVB (rouge, vert, bleu)
Le diagramme illustre les couleurs primaires additives. Le mélange du rouge et du vert donne du jaune. Le magenta s’obtient par le mélange du rouge et du bleu ; le cyan par combinaison du bleu et du vert. Ces couleurs secondaires constituent les couleurs primaires soustractives. Chacune des couleurs primaires additives représente une composante de la lumière blanche et leur mélange donne du blanc.

Gestion de la couleur
La gestion de la couleur désigne le procédé par lequel la couleur est transférée d’un périphérique à un autre lors de l’impression. Elle est indispensable pour garantir une reproduction précise et prévisible de la couleur, chaque périphérique produisant la couleur de façon différente.

Gamut et espace colorimétrique Les gamuts (ou gammes) et les espaces colorimétriques s’emploient pour déterminer la palette de couleurs pouvant être reproduite sur un périphérique ou système.
Dans l’industrie graphique, les principaux gamuts sont le RVB, le CMJN et plus récemment le CMJNOV (c’est à dire CMJN plus l’orange et le vert). La palette des couleurs du spectre visible par l’œil humain peut également être qualifié de gamut ; elle est représentée sur le diagramme ci dessous :

 Gamuts explications sur photoshop CC

Les systèmes d’impression couleur ne peuvent pas reproduire le gamut du spectre complet visible par l’œil humain. Le gamut RVB reproduit environ 70% de ces couleurs ; le gamut CMJN moins. Il est essentiel d’avoir conscience des restrictions du système quadrichrome et d’éviter de recourir aux couleurs qui ne peuvent pas être imprimées.
Lorsqu’une couleur se trouve en dehors du gamut CMJN, une autre couleur, parfois très différente lui est substituée.

Nuanciers PANTONE

Le but des nuanciers PANTONE est d’attribuer une référence unique à chacune des teintes et nuances, pour désigner sans ambiguïté la nuance choisie. Aujourd’hui, le système Pantone s’est développé et propose désormais un large choix de nuanciers : aplat, hexachrome, métallisé, pastel…
Il faut savoir que le nuancier PANTONE le plus utilisé est le : SOLID COATED

 Pantone explications sur photoshop CC

1 . 3 Les formats d’exportations

Les formats de fichiers PSD, TIFF, EPS, BMP, PNG, PDF et JPEG sont les plus représentés dans la chaîne graphique et interviennent à différentes étapes du processus.

PSD (PhotoShop Document)
Le format Photoshop Document (PSD) est un format propriétaire dédié à l'utilisation du logiciel Adobe Photoshop. Il est cependant, partiellement, pris en charge par d'autres logiciels de traitement d’images ainsi que de Publication assistée par ordinateur, tels que GIMP.

TIFF (Tagged Image File Format)
Format des images à tons continus destinées à l’impression. N’entraîne pas de perte de données. Le format TIFF est un format d’image (bitmap) souple pris en charge par la plupart des applications de dessin, de retouche d’images et de mise en page. (source : adobe.com)

EPS (Encapsulated PostScript)
Fichier approprié aux éléments graphiques extensibles.C’ est un format ouvert créé par Adobe Systems en langage PostScriptqui permet de décrire des images qui peuvent être constituées d'objets vectoriels ou bitmap.

BMP (BitMaP)
Format 24 ou 32 bits non compressé employé pour le traitement des images. C’est un format d'image matricielle ouvert développé par Microsoft et IBM. C'est un des formats d'images les plus simples à développer et à utiliser pour programmer. Il est lisible par quasiment tous les visualiseurs et éditeurs d'images.

PNG (Portable Network Graphics)
Le Portable Network Graphics (PNG) est un format ouvert d’images numériques, qui a été créé pour remplacer le format GIF, à l’époque propriétaire et dont la compression était soumise à un brevet. Le PNG est un format sans perte spécialement adapté pour publier des images simples comprenant des aplats de couleurs.

PDF (Portable Document Format)
Format portable utilisé pour la transmission des fichiers à l’impression. Un fichier PDF contient toutes les polices et les éléments graphiques. La spécificité du PDF est de préserver la mise en forme d’un document – polices de caractère, images, objets graphiques, etc. – telle qu'elle a été définie par son auteur, et cela quels que soient le logiciel, le système d'exploitation et l'ordinateur utilisés pour l’imprimer ou le visualiser.

JPEG (Joint Photographic Experts Group)
Format des images à tons continus destinés au web, entraîne une perte de données. En résumé il s’agit d’un procédé de compression pour les images utilisées avec les applications web. Le problème avec le JPEG c’est qu’une compression excessive entraîne une perte d’informations et l’image devient pixélisé.

 formats exportations sur photoshop CC

1 . 4 Les repères : grille et règles

La Grille
La grille est utile pour placer les éléments de manière symétrique. Elle s’affiche par défaut sous la forme de traits non imprimables, mais vous pouvez l’afficher sous la forme de points. Pour l’utiliser choisissez la commande Affichage > Afficher > Grille.

 grille sur photoshop CC

Les Règles : placer des repères
Les règles permettent de mesurer facilement votre document, mais aussi de placer plus facilement des éléments. Vous pouvez placer des repères grâce à elles. Les repères s’affichent sous la forme de traits non imprimables flottants sur l’image. Vous pouvez déplacer ou supprimer les repères. Vous pouvez également les verrouiller pour éviter de les déplacer par inadvertance. Pour insérer un repère cliquez sur une des règles et faites glisser votre repère ou vous le souhaitez

 règle et repères sur photoshop CC

Le Mangnétisme
Le magnétisme prend tout son sens une fois que vous avez placé vos repères. En effet il permet par exemple si vous faites une forme que cette dernière soi attiré automatiquement par votre repère, pratique hein !

 magnétisme sur photoshop CC

1 . 5 La transparence

Il faut savoir avant tout que la transparence sur Photoshop est symbolisé par cet aspect :

 transparence sur photoshop CC

Lorsque vous créer un nouveau document, vous pouvez choisir d’avoir un fond transparent au lieu du traditionnel calque blanc.
Pour cela aller dans fichier > nouveau document Et choisissez l’option transparent comme ci-dessous :

 fond transparent sur photoshop CC

Source : Livre - Guide de la production graphique – Ambrose / Harris - des éditions PYRAMYD

 

Contact

SARL AAT's

N° SIREN : 822580056 - N° TVA intracommunautaire : FR40822580056